IMIS | Flanders Marine Institute
 

Flanders Marine Institute

Platform for marine research

IMIS

Publications | Institutes | Persons | Datasets | Projects | Maps
[ report an error in this record ]basket (0): add | show Printer-friendly version

Les Dinokystes des craies du Campanien au Danien à Hallembaye et Turnhout (Belgique), et à Beutenaken (Pays-Bas): Biostratigraphie et systematique
Slimani, H. (1994-1995). Les Dinokystes des craies du Campanien au Danien à Hallembaye et Turnhout (Belgique), et à Beutenaken (Pays-Bas): Biostratigraphie et systematique. PhD Thesis. Universiteit Gent. Faculteit Wetenschappen: Gent. 461, 32 pls., 56 fig., 10 tbl. pp.

Thesis info:
    Faculteit Wetenschappen, Vakgroep Geologie en Bodemkunde, Laboratorium voor Paleontologie, Universiteit Gent

Keywords
    Campanian; Cretaceous, Lower; Danian; Jurassic; Maastrichtian; Acritarcha; Chlorophyta [WoRMS]; Dinoflagellata [WoRMS]; Belgium, Turnhout; Belgium, Visé [Marine Regions]; Netherlands, Limburg (Province); Marine

Author  Top 
  • Slimani, H.

Abstract
    Les craies du Campanien au Danien en Belgique et aux Pays-Bas ont déjà fait l'objet de nombreuses recherches litho-, bio-, chrono- et écostratigraphiques pluridisciplinaires. L'analyse des assemblages de kystes de dinoflagellés ans 75 échantillons pris dans la carrière d'Hallembaye, dans le sondage de Turnhout (Belgique) et dans la carrière de Beutenaken (Pays-Bas) complète ici des recherches.Exeptionnellement riche en nombre d'espèces et en nombre d'individus de dinokystes bien conservés , le matériel a permis une étude systématique très détaille de ce groupe. 524 espèces de dinoflagellés dont un cinquantaine sont sans doute remaniées du Jurassique et du crétacé inf.; trois espèces d'acritarches, trois espèces de parasinophycées et un espèce de chlorophucées ont été distinguées. Parmi les formes de dinokystes rencontrées, six nouveaux genres ont été définis et 63 nouvelles espèces, stritgraphiquement utiles, décrites; trois genres qui étaient morphologiquement souvent confondus entre eux ont été émendés; cinq nouvelles combinaisons ont été proposées, 39 espèces ont été décrites mais restent en nomenclature ouverte.Une nouvelle biozonation, très utile pour la région de Maastricht, région type du Maastrichtien, et pour le Nord de la Belgique, a été proposées à l'aide des espèces marqueurs de kystes de dinoflagellés. Neuf zones, onze subzones et quatre zonules sont proposées.Excellent fossiles stratigraphiques, les dinokystes ont permis de modifier l'interprétation stratigraphique du sondage de Turnhout. Les conclusions biostratigraphiques obtenues à partier de ces microfossiles dans les carrières de Beutenaken et Hallembaye corroborent celles obtenues à partir des études antérieures des foraminifères benthiques et planctoniques et nannoplanctons. Elles supportent notamment les changements biostratigraphique éffectués récemment, fondés sur l'interprétation des bélemnites dans ces deux carrières.Les corrélations de la zonation ici proposée avec les nombreuses biozonations décrites dans les regions de l'Europe occidentale, de l'Est du continent nord-américain, particulièrement la côte Est des Etats Unis d'Amérique, et celles du Nord-Ouest du continent africain sont beaucoup plus évidentes qu'avec d'autres régions à travers le monde.

All data in IMIS is subject to the VLIZ privacy policy Top | Author