IMIS | Flanders Marine Institute
 

Flanders Marine Institute

Platform for marine research

IMIS

Publications | Institutes | Persons | Datasets | Projects | Maps
[ report an error in this record ]basket (0): add | show Printer-friendly version

De bodemkartering van de Scheldepolders
Snacken, F. (1949). De bodemkartering van de Scheldepolders. Natuurwet. Tijdschr. 31(4-6): 87-96
In: Natuurwetenschappelijk Tijdschrift. L. Walschot/Natuur- en Geneeskundige Vennootschap: Gent. ISSN 0770-1748, more
Peer reviewed article  

Available in Author 

Keywords

Author  Top 
  • Snacken, F.

Abstract
    L'auteur a groupé les polders de l'Escaut en aval d'Anvers en 4 paysages :(a) Polders anciens, formant le « Oud Land », endigués avant le 14e siècle, dans lesquels on distingue des komgronden et des stroomgronden. Ces derniers diffèrent essentiellement des « stroomgronden » de la plaine maritime par le fait que la tourbe sous-jacente n'a pas été érodée. Dans le Oud Land on connait en maints endroits des overslaggronden, c.à.d. des dépots locaux dus a des ruptures de digues.(b) Ces polders anciens ont été inondés après le 14e siècle à la suite de ruptures de digue accidentelles ou provoquées, et ont été réendigués (principalement dans la seconde moitié du 17e siècle) après le dépot d'une couche ayant en moyenne 1,5 m d'épaisseur. Ils constituent le Inbraakland. Les séries suivantes y ont été distinguées : 1. Kreekgronden, déposés dans les chenaux et de structure irrégulière (mélanges de sable, argile, détritus organiques). 2. Overslaggronden, passant du sable (près des chenaux) à l'argile. (c) Par endiguement au 18e siècle d'anciens polders inondés, ou l'endiguement aux 19e et 20e siècles de schorres, ont été formés les polders du Nieuwland. Ils sont caractérisés par la présence d'un sol argileux homogène.( d) Enfin, en bordure de la région, on trouve du Pléistocène - voire du Pliocène - à faible profondeur (moins de 1 m) .

All data in IMIS is subject to the VLIZ privacy policy Top | Author