IMIS | Flanders Marine Institute
 

Flanders Marine Institute

Platform for marine research

IMIS

Publications | Institutes | Persons | Datasets | Projects | Maps
[ report an error in this record ]basket (0): add | show Printer-friendly version

Variation de l'activité des estérases sous l'effet de la pollution métallique chez Mytilus galloprovincialis de la région de Jorf-Lasfar (Maroc) = Variation of the esterases activity under the effect of the metallic pollution at Mytilus galloprovincialis of the region of Jorf-Lasfar (Morocco)
Essedaoui, A.; Sif, J. (2000). Variation de l'activité des estérases sous l'effet de la pollution métallique chez Mytilus galloprovincialis de la région de Jorf-Lasfar (Maroc) = Variation of the esterases activity under the effect of the metallic pollution at Mytilus galloprovincialis of the region of Jorf-Lasfar (Morocco). J. Rech. Océanogr. 25(3-4): 34-42
In: Journal de Recherche Océanographique. Union des Océanographes de France: Paris. ISSN 0397-5347, more
Peer reviewed article  

Available in Authors 

Keyword
    Marine

Authors  Top 
  • Essedaoui, A.
  • Sif, J.

Abstract
    La variation de l'activité des estérases a été étudiée en fonction du degré de pollution métallique chez Mytilus galloprovincialis. Cette étude a été faite par électrophorèse sur gel de polyacrylamide au niveau de la glande digestive des moules de taille 30-40 mm issues d'une part, d'un milieu naturel pollué (situé à proximité des rejets industriels du complexe de traitement des phosphates dans la région de Jorf-Lasfar, Maroc) et d'autre part, d'une contamination au laboratoire par le chlorure de cadmium. Parallèlement, nous avons réalisé le dosage spectrophotométrique du cadmium au niveau de ces mêmes glandes. L' activité des estérases au niveau des glandes digestives montre des variations notables entre les moules prélevées dans les sites pollués et celles issues de la station de référence. Les enzymogrammes obtenus présentent quatre zones d'activité estérasique (A, B, C et D) qui incluent plusieurs fractions dont la densité de la zone B et C est très élevée chez les animaux contrôles. Pour les moules traitées au laboratoire, on note l'absence de la zone A et une diminution de l'activité au niveau des zones B, C et D des glandes digestives des animaux contaminés après 48 heures d'exposition. Pour les animaux exposés pendant 24 heures au même metal, la densité des différentes zones avoisine celle des animaux non traités.

All data in IMIS is subject to the VLIZ privacy policy Top | Authors