IMIS | Flanders Marine Institute
 

Flanders Marine Institute

Platform for marine research

IMIS

Publications | Institutes | Persons | Datasets | Projects | Maps
[ report an error in this record ]basket (0): add | show Printer-friendly version

Les anomalies morphologiques des tests des foraminifères de la lagune d'Araruama (Brésil) = Morphological abnormalities of the foraminiferal tests in the lagoon of Araruama (Brazil)
Geslin, E.; Debenay, J.-P.; Beck-Eichler, B.; Duleba, W. (2000). Les anomalies morphologiques des tests des foraminifères de la lagune d'Araruama (Brésil) = Morphological abnormalities of the foraminiferal tests in the lagoon of Araruama (Brazil). J. Rech. Océanogr. 25(3-4): 43-52
In: Journal de Recherche Océanographique. Union des Océanographes de France: Paris. ISSN 0397-5347, more
Peer reviewed article  

Available in Authors 

Keyword
    Marine

Authors  Top 
  • Geslin, E.
  • Debenay, J.-P.
  • Beck-Eichler, B.
  • Duleba, W.

Abstract
    La lagune d' Araruama est un milieu hypersalé de plus de 210 km² qui est en connection avec la mer par un étroit canal long de 5 km et de profondeur inférieure à 4 m. Les anomalies morphologiques des tests des foraminifères ont été étudiées dans 15 échantillons de sédiment superficiel afin d'évaluer leurs proportions et de définir les facteurs succeptibles de les provoquer. Ces anomalies morphologiques sont souvent citées dans la littérature. Elles sont rapportées soit à des "causes mécaniques" (hydrodynamisme), soit à d'autres "causes environnementales" d'origine naturelle ou anthropique et en particulier les pollutions. La lagune d' Araruama présente de fortes proportions de tests anormaux. Les valeurs moyennes de pourcentage de tests anormaux, toutes espèces confondues, varient de 3 à 24 %, mais les différentes espèces réagissent différemment. Un maximwn de 44 % a été observé dans une population d' Ammonia tepida. Ces valeurs élevées, par rapport à celles qui sont habituellement publiées dans la littérature, sont probablement dues aux stress induits par l'hypersalinité, les variations de salinité et dans une moindre mesure l' oligotrophie. Les proportions de tests anormaux les plus fortes se situent à l' ouest de la lagune et dans le canal, là où les variations de salinité sont les plus grandes. Ces variations de salinité sont dues soit aux apports d'eaux douces (à l'ouest), soit aux apports d'eaux marines (dans le canal) dans des eaux hypersalines (40 à 65 ‰). Ces observations montrent que l'hypersalinité et les variations de salinité font partie des stress susceptibles de provoquer des anomalies morphologiques des tests de foraminifères, au même titre que l'impact des pollutions. Il faudra donc en tenir compte pour utiliser les foraminifères COmme bio-indicateurs de la qualité des environnements paraliques qui sont soumis à de forts stress environnentaux naturels.

All data in IMIS is subject to the VLIZ privacy policy Top | Authors