IMIS | Flanders Marine Institute
 

Flanders Marine Institute

Platform for marine research

IMIS

Publications | Institutes | Persons | Datasets | Projects | Maps
[ report an error in this record ]basket (0): add | show Printer-friendly version

Etude de la compétition interspécifique entre les juveniles de la truite commune (Salmo trutta L.) et du saumon atlantique (S. salar L.) en rivière
Vassen, F. (1998). Etude de la compétition interspécifique entre les juveniles de la truite commune (Salmo trutta L.) et du saumon atlantique (S. salar L.) en rivière. PhD Thesis. University of Namur, Faculty of Science: Namur. ISBN 2-87037-254-X. 240 pp.

Thesis info:

Available in Author 
Document type: Dissertation

Keywords
    Salmo salar Linnaeus, 1758 [WoRMS]; Salmo trutta Linnaeus, 1758 [WoRMS]; Marine; Brackish water; Fresh water

Author  Top 
  • Vassen, F.

Abstract
    Cette étude a démontré l'existence d'un effet très prononcé de la compétition interspécifique des truites sur l'écologie des saumons atlantiques naturellement sympatriques. Bien que le saumon atlantique possede des adaptations morphologiques propres aux habitats a écoulement rapide, ses préférences d'habitat sont pratiquement identiques a celle de la truite et se focalisent sur des positions d'alimentation situées dans des zones a vitesse de courant plus faible. Les études précédentes au sujet de la compétition entre les deux espêces se sont essentiellement préoccupées des effets écologiques de la compétition au niveau de la population. En fonction de la disponibilité relative des habitats représentatifs des deux espêces, ces études ont généralement (maïs pas toujours: Gibson et Cunjak, 1988) conclu a un effet plus ou moins prononcé de la compétition au niveau de la croissance et de la répartition spatiale des saumons, cette demiere étant davantage restreinte en présence de la truite (cfr. chapitre 4). Contrairement aux études précédentes, notre étude s'est focalisée sur les mécanismes de la compétiton. C'est l'interférence agressive de la part des truites qui provoque la restriction des saumons aux habitats a écoulement rapide. Nous suggérons des lors que les adaptations morphologiques du saumon constituent des réponses évolutionnaires en vue de réduire les coflits de la compétition interspécifique. Nous recommandons davantage l'utilisation de la technique d'observation en plongée (pour autant que les conditions environnementales le permettent) et l'usage de l'expérimentation en riviêre artificielle pour l'étude de l'écologie des jeunes Salmonidae en rivière. L'observation en plongée nous a permi une description plus détaillée de l'utilisation spatiale. Les expérimentations en rivière artificielle, et notament l'utilisation d'un protocole expérimental basé sur la reconnaissance individuelle des poissons, nous ont permi de démontrer que les mécanismes de la compétition intra et interspécifique sont parfaitement identiques et basés sur l'interférence agressive pour accèder aux territoires les plus rentables pour une croissance rapide.

All data in IMIS is subject to the VLIZ privacy policy Top | Author